Visa Retraite en Thaïlande

Les démarches pour le Visa O-A en Thaïlande
Thai Property Promotion Visa Retraite en Thaïlande
Visa O-A Thailande
by Thai Property Promotion August 22, 2017

Visa Retraite en Thaïlande : Les démarches

La Thaïlande est une terre qui accueille de nombreux expatriés qui y viennent pour de courts séjours, mais également au titre de résidents permanents. Ce pays est réputé pour la qualité et l'immensité de ses plages tropicales, pour ses grands palais royaux, pour ses ruines et pour ses temples avec leurs statues du Bouddha. Afin de résider dans ce pays, les autorités exigent de la part des demandeurs un Visa O-A Thailande. Quelles sont les démarches à observer pour obtenir ce précieux sésame ?

Les conditions nécessaires à l'obtention du visa retraite Thailande

Avant de prétendre à ce document, il existe certaines règles importantes à observer. Il faut donc :

  • Avoir au moins 50 ans.
  • Bénéficier d'un revenu mensuel d'au moins 65 000 THB qui correspondent à 1 500 euros. 
  • Même si l'on ne possède pas un revenu mensuel de 65 000 THB, il est possible de faire cette demande. Il faudra donc déposer sur un compte ouvert dans une banque thaïlandaise, une somme de 800 000 THB qui équivalent à 18 000 euros. Cette somme devra être déposée au moins trois mois avant la date de demande, et le solde doit toujours être supérieur ou égal à ce montant.

Ces justificatifs financiers représentent un principe du gouvernement qui permet d'apporter la preuve que le demandeur possède les ressources financières suffisantes pour vivre durant une année dans le pays.

Quelles sont les formalités officielles à remplir ?

Pour faire une demande de visa de retraite en Thaïlande, il existe une liste de pièces importantes à fournir. Il s'agit de :

  • Une photo d'identité imprimée en couleur
  • Une attestation de revenu mensuel. Ce document sera obtenu auprès de l'ambassade de France à Bangkok et auprès de certains consulats.
  • Pour l'obtenir, il faudra présenter un bulletin de retraite ou un avis d'imposition. Cet acte est obtenu au prix de 1027 THB. Toutefois, il faut rappeler que ce document est inutile si le solde du compte du demandeur est toujours resté supérieur à un montant de 800 000 THB au cours des trois derniers mois
  • Une copie du livret de la banque thaïlandaise où sont placés les fonds, ainsi que la précision des mouvements effectués sur les 12 derniers mois
  • Une copie intégrale du contenu du passeport du demandeur. Cette copie devra prendre en compte toutes les pages. Il faudra ici prendre soin de bien faire apparaitre la carte tamponnée par le service d'immigration à l'arrivée sur le territoire. Il s'agit notamment du Arrival & Departure Card TM6
  • Une attestation de la banque thaïlandaise qui certifie la valeur du montant détenu sur le compte. Il est important de retirer cette attestation le jour de la demande de visa ou au plus tard la veille de cette date
  • Une attestation de résidence qui devra être établie par le bailleur ou par le conjoint lorsqu'il est de nationalité thaïlandaise. Si autrefois le carnet jaune était accepté à ce titre, il faut savoir que tel n'est plus le cas 
  • Un formulaire TM7 rempli et signé.

En fournissant ces documents, il est recommandé de signer en bas de chaque page photocopiée.

Pièces supplémentaires pour le Visa Retraite Thailande

Au-delà des pièces précisées, il faut noter que certains services d'immigration ajoutent des documents supplémentaires à leurs exigences. Il s'agit entre autres :

  • Du certificat médical délivré par un médecin ou un hôpital local
  • D'une photo du demandeur devant ou à l'intérieur du lieu de résidence
  • D'un plan du type Google Map qui indique le lieu de résidence
  • D'une indication sur le papier représentant un plan du lieu de résidence