Investissement immobilier en Thaïlande

Quel est le coût de la vie en Thaïlande ?

Thai Property Promotion Le coût de la vie en Thaïlande
Quel est le coût de la vie en Thaïlande
by Thai Property Promotion 12 Janvier 2019

Quel est le coût de la vie en Thaïlande ?

Outre son climat, ses plages et sa culture, la Thaïlande séduit également les Européens par son coût de la vie attractif. Voici quelques informations et repères qui vous permettront de mieux appréhender votre budget, que vous comptiez visiter le pays ou vous y installer.

Se nourrir

On peut bien manger pour quelques euros à peine (2 ou 3 euros) surtout si vous optez pour la cuisine thaïlandaise et locale, auprès d’un marchand ambulant (streetfood). Certains d’entre eux sont vraiment excellents. Compte tenu du nombre important de touristes, toutes les cuisines du monde sont disponibles au Royaume de Siam.

Y compris d’ailleurs des restaurants étoilés au Michelin. Forcément cela vous coûtera plus cher mais rien de comparable avec la France, par exemple. Vous pouvez faire un excellent repas, avec entrée, plat et dessert pour une douzaine d’euros, dans un « bon » restaurant.

Si vous souhaitez cuisiner vous-même, il faut savoir que les produits disponibles dans les supermarchés sont importés. Si vous êtes amateurs de fromages et de vins, notamment, ces denrées vous seront facturées au prix fort. Cela vous coûtera certainement plus cher qu’en Europe.

En revanche, si vous fournissez sur les marchés, en produits locaux, la note sera douce. Surtout si vous avez des talents de négociateur car il est toujours possible de marchander. Pouvoir dire quelques mots en thaï vous sera assurément utile.

Se loger

Louer ou acheter un appartement ou une maison vous coûtera assurément bien moins cher qu’en France. Deux, trois, quatre fois moins cher ? Tout dépend, bien entendu, du bien, de son standing et de l’endroit où il se situe.

La capitale et les stations balnéaires affichent des tarifs plus chers que les autres villes du Royaume. Cela dit, même à Phuket ou Koh Samui, par exemple, se loger reste très abordable. D’autres paramètres sont également à prendre en considération.

Il faut savoir que durant la haute saison touristique, les prix des biens à louer, grimpent fortement. Les tarifs peuvent alors doubler par rapport à la saison basse. Histoire de vous donner une petite idée, dans le cadre d’une location de longue durée, une grande villa avec jardin et piscine, dans une station balnéaire réputée, vous reviendra moins cher qu’un petit 2 pièces à Paris.

À partir de 50.000 euros, vous pouvez acquérir un petit appartement, en bord de mer, dans une résidence avec piscine, salle de sport et services de conciergerie.

Pour des séjours de courte durée, l’offre hôtelière est très large, entre la « guesthouse » proposant de dormir dans des dortoirs collectifs pour quelques euros et les immenses chambres luxueuses des palaces.

Se déplacer

Se déplacer en transports en commun ne coûte pas grand-chose : vous divisez les prix par deux ou trois par rapport à la France.

Les bus, les motos-taxis et les taxis (veillez à ce que le chauffeur n’oublie pas d’activer son compteur), sont vraiment bon marché. À Bangkok, vous pouvez également emprunter le BTS (skytrain) ou le MRT (métro) qui, au-delà de leurs prix très accessibles, ont l’avantage « d’avancer ».

Il faut savoir que la circulation dans la capitale est dense, en permanence. Bien évidemment, vous pouvez également utiliser les tuk-tuk mais négociez ferme avant de l’emprunter pour éviter les mauvaises surprises à l’arrivée.

La scolarisation des enfants

C’est un poste budgétaire à ne pas négliger. Les écoles internationales sont très nombreuses à Bangkok comme dans les principales villes du pays.

Il importe de comparer les tarifs proposés qui peuvent afficher d’importants écarts, y compris dans la même ville. Comptez au minimum 250/300 euros par mois.

Se soigner

La Thaïlande est très bien équipée en établissements hospitaliers, notamment privés. Le pays est identifié comme étant une destination phare en matière de tourisme hospitalier.

Chaque année, des centaines de milliers de personnes viennent s’y faire soigner car les soins et les interventions chirurgicales sont de grande qualité et sont bien moins chers qu’aux Etats-Unis ou qu’en Europe.

Cela dit, ces hôpitaux sont privés et, bien entendu, toute une palette de services sont offerts pour faire grimper la facture, comme l’assistance d’un traducteur, par exemple. Pour éviter les mauvaises surprises, suite à une hospitalisation d’urgence, notamment, il est fortement conseillé de souscrire une assurance spécifique qui couvre les frais médicaux et/ou de rapatriement.

Les cartes bancaires offrent de tels services mais les couvertures proposées sont limitées. Mieux vaut prendre ses dispositions.

Estimation du prix d'un voyage en Thaïlande sans agence

Estimation par personne pour une durée de 15 jours Budget moyen Budget Modéré Budget élevé
Transport aérien A/R, départ Paris international / personne 480 € 750 € 950 €
Transport en commun / 10 à 30 km en taxi / j / personne 3 € 5 € 10 €
Hébergement (2 à 3 étoiles) par jour / personne 15 € 30 € 60 €
Restauration / jour / personne 10 € 20 € 50 €
Activités / visites par jour / personne 5 € 5 € 20 €
Budget total par personne 950 € 1600 € 2240 €